header banner
Default

Aux États-Unis, on pourra payer sa Ferrari en crypto-monnaie!


Ferrari dit oui à la cryto-monnaie suite à la demande de ses clients

VIDEO: 💰J'ACHETE CETTE FERRARI EN BITCOIN ? UNE FOLIE?!? 💶
Julien Roman

La grande majorité des sociétés de premier ordre ont évité la cryptographie, car la volatilité du bitcoin et d’autres jetons les rend peu pratiques pour le commerce. Une réglementation inégale et une consommation élevée d’énergie ont également empêché la propagation de la crypto comme moyen de paiement.

Néanmoins, pour satisfaire la demande de ses clients, Ferrari a cédé le pas.

Demande du marché et des concessionnaires

VIDEO: #Ferrari confirme qu'elle acceptera #XRP pour les voitures de luxe aux États-Unis- LORD TV
LORD TV

Ferrari a déclaré que la décision était venue en réponse aux demandes du marché et des concessionnaires, car nombre de ses clients ont investi dans la cryptographie.

"Certains sont de jeunes investisseurs qui ont bâti leur fortune autour des cryptomonnaies", a précisé le constructeur . "D'autres sont des investisseurs plus traditionnels, qui souhaitent diversifier leurs portefeuilles."

Tesla : marche arrière sur la crypto-monnaie pour des raisons environnementales

VIDEO: Ne plus payer d’impôts sur ses crypto-monnaies ?
Quentin Cellerier - Quarma

En 2021, Tesla avait débuté à accepter les paiements en bitcoin, le crypto-actif le plus médiatisé et le plus valorisé, mais par la suite, le patron du constructeur de véhicules électriques, Elon Musk, l’avait arrêté en raison de préoccupations environnementales.

En mai 2021, Le DG de tesla avait annoncé que son entreprise n'acceptait plus le bitcoin comme moyen de paiement, par souci de préservation de l'environnement, les mines de bitcoins consommant beaucoup d'électricité.

« Tesla a suspendu les achats de voitures avec des bitcoins. Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des bitcoins, surtout le charbon, qui a les pires émissions (de gaz à effet de serre) de tous les combustibles », avait alors tweeté le milliardaire.

« La cryptomonnaie est une bonne idée à plusieurs niveaux et nous pensons qu'elle a un avenir prometteur, mais cela ne doit pas compromettre l'environnement », avait alors déclaré  Elon Musk.

Ferrari met en avant les efforts pour réduire l’empreinte carbone

VIDEO: Dans ce centre commercial, il sera possible de payer en crypto-monnaie
Brut

S’exprimant sur l’aspect environnemental, Enrico Galliera, directeur marketing et commercial de Ferrari, a déclaré pour sa part que les crypto-monnaies avaient fait des efforts pour réduire leur empreinte carbone grâce à l'introduction de nouveaux logiciels et à une utilisation plus large de sources renouvelables.

"Notre objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2030 tout au long de notre chaîne de valeur est absolument confirmé", a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Reuters. Alors que certaines crypto-monnaies, comme la deuxième plus grande, l'éther, ont amélioré leur efficacité énergétique, le bitcoin suscite toujours des critiques pour son minage énergivore.

En mai 2021, la revue scientifique Nature avait publié une étude montrant que les mines de bitcoins chinoises, qui alimentent près de 80 % du commerce mondial de cryptomonnaies, risquaient de compromettre les objectifs climatiques du pays. Ces sites remplis d'ordinateurs effectuent des calculs mathématiques qui permettent de créer des bitcoins. Ils consomment d'énormes quantités d'électricité, tirée en partie de centrales au charbon.

L'étude de Nature indiquait alors que si aucune amélioration n’était mise en place, les mines informatiques chinoises produiraient 130,50 millions de tonnes métriques d'émissions de dioxyde de carbone d'ici à 2024, soit près du total des émissions annuelles de gaz à effet de serre de l'Italie ou de l'Arabie saoudite.

Ferrari veut tester l’univers de la crypto-monnaie

VIDEO: Alexis a perdu plusieurs milliers d’euros dans la crypto-monnaie, il raconte
Brut

Au premier semestre 2023, Ferrari a expédié plus de 1 800 voitures vers la région Amériques, laquelle comprend les États-Unis.

Enrico Galliera n'a pas précisé combien de voitures Ferrari comptait vendre via crypto.  Précisant que le portefeuille de commandes de la société était solide et entièrement réservé jusqu'en 2025, mais que la société souhaitait tester cet univers en expansion.

"Cela nous aidera à entrer en contact avec des gens qui ne sont pas nécessairement nos clients mais qui pourraient s'offrir une Ferrari", a-t-il déclaré.

Le constructeur qui a vendu 13 200 voitures en 2022, avec des prix commençant à plus de 200 000 euros (211 000 dollars) et allant jusqu'à 2 millions d'euros, prévoit d'étendre le système de paiement via cryptographie à l'Europe d'ici le premier trimestre de l'année prochaine, puis à d'autres régions où la crypto est légalement acceptée.

L'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (EMEA) sont la plus grande région de Ferrari en terme de ventes, représentant 46 % de ses expéditions totales de voitures au premier semestre de cette année. "L'intérêt est le même aux Etats-Unis et en Europe, nous ne voyons pas de grandes différences", a déclaré Galliera. Les pays où les crypto-monnaies sont restreintes incluent la Chine.

S’abriter des fluctuations de prix

VIDEO: Ma STRATÉGIE crypto pour le prochain BULL RUN 📈 #Bitcoin
Grand Angle Crypto

Ferrari s'est tourné vers l'un des plus grands mécanismes de paiement en crypto-monnaie, BitPay, pour la phase initiale aux États-Unis, et permettra les transactions en Bitcoin, Ethernet et USDC.  

"Les prix ne changeront pas, pas de frais, pas de suppléments si vous payez via des crypto-monnaies", a précisé Galliera.

Bitpay transformera immédiatement les paiements en crypto-monnaie en monnaie traditionnelle pour le compte des concessionnaires Ferrari, afin qu'ils soient protégés des fluctuations de prix.

"C'était l'un de nos principaux objectifs : éviter, tant à nos traders qu'à nous, de manipuler directement les crypto-monnaies et être à l'abri de leurs larges fluctuations", a déclaré le directeur marketing et commercial de Ferrari.

En tant que système de paiement, BitPay veillera à ce que les monnaies virtuelles proviennent de sources légitimes et ne proviennent pas d'activités criminelles ou ne soient pas utilisées pour blanchir les produits du crime ou échapper à l'impôt.

Le responsable marketing et commercial de Ferrari a déclaré que la majorité de ses concessionnaires américains ont déjà signé, ou sont sur le point d'accepter, le programme. "Je suis convaincu que d'autres nous rejoindront bientôt", a-t-il ajouté.

Sources : Reuters, Nature

Sources


Article information

Author: Paula Fleming

Last Updated: 1698432842

Views: 1097

Rating: 4.3 / 5 (90 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Paula Fleming

Birthday: 2007-07-05

Address: 28423 Christopher Inlet Suite 559, East Catherine, OK 84194

Phone: +4486186885733916

Job: Event Planner

Hobby: Table Tennis, Embroidery, Tennis, Cross-Stitching, Cycling, Backpacking, Geocaching

Introduction: My name is Paula Fleming, I am a exquisite, irreplaceable, rich, capable, vibrant, expert, unguarded person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.